EBOLA OUTBREAK IN LIBERIA

JURY DE LA 2ème EDITION

Jassim Al Awadhi débute sa formation de photographe en 1985 aux Etats-Unis. C’est ensuite au Royaume-Uni qu’il obtiendra un Master d’Arts spécialisé en photographie. Après des postes d’une nature très variée dans différents milieux photographiques (Chef du service laboratoire photo à la police scientifique, conférencier etc), il devient professeur de photographie à l’Université de Sharjah aux Emirats Arabes. En parallèle, il organise plusieurs concours photo ainsi que des expositions au coeur de Dubaï. Il fait notamment partie du Ministère de la Culture, de la Jeunesse et du Développement des Emirats Arabes Unis. Reconnu à travers diverses distinctions telles que l’UAE Appreciation Award Photography ou encore l’UAE Fine Society Golden Trophy in 20th, il est une figure emblématique et une référence de l’art photographique aux Emirats Arabes Unis.

A rejoint la rédaction de France 24 en 2011 après une carrière éclectique qui l’a vu notamment prendre en charge la direction éditoriale des émissions spéciales «Armée» de Michel Drucker sur «France 2» et produire des émissions pour le groupe de télévision international Al Jazeera. Il a conçu et réalisé en collaboration avec la photographe de mode Sophie Laporte le programme court «C France», diffusé récemment sur les 5 chaînes de France Télévisions. Il est par ailleurs l’auteur réalisateur du documentaire «I Am Drinking Stars, The Ultimate Dinner», une reconstitution historique qui a pour cadre le Château de Versailles et supervise actuellement une série documentaire sur les Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO dans les pays arabes.

Né à Beyrouth en 1963. Entre 1980 et 1988, il a travaillé en tant que photojournaliste freelance. Ses photos ont été publiées dans des magazines internationaux comme Paris Match, Time, NewsWeek, Stern, Spiegel, l’Express, L’Espresso, etc. En 1989, il intègre l’Agence France-Presse (AFP) afin de couvrir la première Intifada à Gaza et en Cisjordanie ainsi que la première guerre du Golfe en 1990, les conflits au Kurdistan, Somalie, Bosnie, Irak et Afghanistan. Actuellement directeur photo de l’AFP pour la région MENA, il a couvert dernièrement les révolutions arabes en Égypte et en Libye. Il a publié en 2009 Don’t take my picture, Iraqis don’t cry aux Éditions Tamyras. Baz a remporté deux prix POYi (Pictures of the Year International).

Dimitri Beck est rédacteur en chef de Polka magazine depuis 2008. En tant que membre fondateur de Polka (magazine, galerie de photos, iPAd et web) au côté de la famille Genestar, il contribue également à son développement. II participe réguliè rement à des jurys photos et donne des cours et des conférences sur le photojournalisme. De septembre 2004 à fin 2006, il a dirigé en Afghanistan I'agence Aina Photo et Les Nouvelles de Kaboul, un magazine illustré d'actualités français-anglais, réalisé avec des collaborateurs afghans et internationaux. En 2004, Dimitri était rédacteur en chef de I'agence photo de Reza, Webistan. De 1998 à 2004, il a notamment réalisé des reportages en Asie centrale et au Caucase en tant que journaliste indépendant. Ses reportages ont été publiés dans la presse française et internationale.

Ian Berry a vu le jour en Angleterre mais sa réputation est née en Afrique du Sud, où il a travaillé pour le Daily Mail ou le magazine Drum. Il a ainsi été le seul photographe à couvrir le massacre de Sharpeville en 1960 et ses photos ont même été utilisées lors du procès pour prouver l'innocence des victimes. Invité par Henri Cartier-Bresson à rejoindre l'agence Magnum en 1962. En 1964 il travaille pour The Observer. Il a couvert l'invasion soviétique de la Tchécoslovaquie ; les conflits en Israël, Vietnam, Congo ; la famine en Ethiopie ; l'apartheid en Afrique du Sud...La majorité de son travail en Afrique du Sud se retrouve dans deux livres : “Black and Whites: L'Afrique du Sud” (préface de François Mitterrand, alors président de la République française) et Living Appart (1996). Ses travaux ont été publié dans Life, Paris-Match, National Geographic, Fortune, Stern, Geo, Esquire...

Cécile est Directrice de RFI depuis le 9 octobre 2012. Journaliste à RFI depuis 1995, Cécile Mégie a été successivement reporter au service Europe, chargée des dossiers européens et de l’actualité nationale des pays anglo-saxons et scandinaves puis présentatrice des journaux du matin et de la mi-journée. Elle a ensuite été nommée rédactrice en chef adjointe en 2001, puis chef du service économie en 2006 et rédactrice en chef chargée de l’information en 2008. Cécile Mégie est diplômée du Cycle des Hautes Etudes Européennes de l'ENA (Promotion 2012) et du CHEDE, Cycle des Hautes Etudes du Développement Economique (Promotion 2008). Elle est également diplômée de l’Institut Pratique de Journalisme, titulaire d’une maitrise de lettres modernes et d’une licence d’allemand.

Diplômée de l’Ecole du Louvre, Aurélie Clemente-Ruiz est historienne de l’art, spécialisée dans les Arts de l’Islam. Directrice du département des expositions à l’Institut du monde arabe, elle a notamment été commissaire des expositions « L’âge d’or des sciences arabes » (2005), « Venise et l’Orient » (2006), « Bonaparte et l’Egypte » (2008), « Arts de l’Islam » (2009) et dirige cette année l’exposition « Il était une fois l’Orient Express » et « Hajj, le pèlerinage à La Mecque ». Elle est également professeur d’art islamique et de muséologie à l’EAC. Elle a rédigé différents articles et ouvrages en lien avec ses expositions aux éditions Gallimard et Hazan.

Diplômé en langues et civilisations chinoises, journaliste de formation, Jean-Pierre Vrignaud débute sa carrière dans les quotidiens Ouest-France et Libération, avant de rejoindre la presse magazine. Il devient rédacteur en chef adjoint du magazine Max, puis collabore à Sciences Et Avenir, Quo et 60 Millions de Consommateurs, l’Entreprise En Solo, Courrier Cadres et Paris-Match. En 2004, il intègre Prisma Media et Ca m’intéresse au titre de chef de service culture. En 2010, il participe à la création du magazine Ca m’intéresse Histoire. Jean-Pierre Vrignaud est aujourd’hui rédacteur en chef de National Geographic France. En parallèle, il continue d’assurer la direction éditoriale de Ca m’intéresse Histoire. Jean-Pierre Vrignaud est ainsi le contributeur d’un des plus beaux succès de la presse magazine en France des dernières années.